Pour une heure oubliée

Frédéric Perrot

J'ai Lu

  • Conseillé par (Libraire)
    4 février 2023

    Le moins que l'on puisse dire, c'est que “Pour une heure oubliée” a un titre plutôt éloquent. On y suit principalement Emile, ancien marchand de glaces reconverti en concessionnaire automobile, au passé plutôt trouble ; plusieurs années auparavant, il a été accusé du meurtre d’une femme et a séjourné plusieurs années en prison. Sauf que rien n’est aussi simple : cette soirée, Emile n’en a aucun souvenir, à partir du moment où il s’est isolé avec la jeune femme, jusqu’à l’instant où on l’a découvert lui, étendu près du corps sans vie. L’occasion lui est pourtant donnée de se replonger dans cette histoire, avec l’arrivée d’une journaliste décidée à l’interroger sur ces événements, pour en comprendre tous les tenants et aboutissants, quitte à soulever des secrets jusque-là bien gardés.
    Un roman à suspense vraiment captivant, impossible à lâcher tant que le fin mot de l’histoire n’a pas été donné. L’auteur, également scénariste (et ça se sent dans son écriture), parvient à nous rendre compte des différentes scènes, des paysages, sans pour autant nous inonder de descriptions. Le mystère et les indices sont donnés au compte-gouttes, logiquement ; à charge aux lecteurs de reconstituer, en même temps que le personnage principal, les faits. Mais la plus grande force du livre, c’est le talent de l’auteur au niveau de son imagination : du début à la fin, on est mené par le bout du nez par l’auteur, de manière à avoir des rebondissements de situation fréquents, qu’on ne voit pas venir et qui ne sont pas forcément ceux qu’on imaginait. Et que dire d’Emile ! C’est un personnage réaliste, attachant, simple, qu’on prend plaisir à découvrir et auquel on s’identifie si facilement ! Un très gros coup de cœur.